Atelier Matsot pour le Gan et le Primaire

Ce vendredi 23 mars, nos enfants du Gan et du Primaire ont assisté à un atelier Matsot animé par Rav Rosenthal et son épouse. Chaque enfant portait un tablier et un chapeau pour l’atelier. Rav Rosenthal a expliqué aux enfants comment fabrique-t-on la farine (grâce au moulin et aux grains de blé) puis comment fabriquer la pâte (farine et eau). Il a ensuite distribué un morceau de pâte à chaque enfant. Les enfants ont pu pétrir la pâte et former une galette à l’aide de rouleau à pâtisserie ! Pour finir, le Rav leur a fait cuire leur propre Matsa ! La Matsa fabriquée par les enfants ne sera pas cachère pour Pessa’h.

Les enfants ont adoré réaliser leur propre Matsa ! Ils ont tous passé un super moment pour préparer cet élément essentiel de la fête de Pessa’h !

Préparation de Pessa’h pour nos filles du Collège

Les filles du Collège ont préparé une Hagada pour le soir de Pessa’h avec le Séder inclus. La Hagada est très complète, toutes les étapes du Séder de Pessa’h sont expliquées. Cette année, les professeurs de kodesh ont voulu innover avec leurs élèves en leur proposant une partie uniquement avec des Hidouchims (des nouveautés dans la Torah comme par exemple des précisions sur la sortie d’Egypte jusqu’à leur arrivée en Terre d’Israël). La Hagada a été illustrée de dessins à colorier représentant l’Histoire du Peuple Juif en Egypte : par exemple l’image de la fille de Pharaon, Batia, en train de sauver Mosché des eaux du Nil. Elles ont aussi créé des Check Lists, c’est-à-dire une feuille avec les étapes de Pessa’h à faire pour que tout soit réalisé correctement et clairement. Elles ont fait aussi une Check List des endroits de la maison à nettoyer pour le grand ménage de Pessa’h et pour finir, une Check List sur comment cachériser les ustensiles pour Pessa’h. Ces Check Lists permettent de mieux se préparer à Pessa’h. Les filles du Collège étaient très investies ! On espère que le soir du Séder, on les entendra car Pessa’h est la fête de l’enfant !

Peinture sur verre pour Pessa’h chez nos Grands Moyens

Nos Grands Moyens ont fait de la peinture sur verre à l’occasion de la fête de Pessa’h ! Ils ont utilisé des cotons tiges pour peindre les verres de couleur rouge ! Le verre a une importance cruciale pour la fête de Pessa’h car nous devons boire quatre coupes le soir du Séder. C’était un atelier intéressant qui a permis à nos bébés de manipuler et de créer quelque chose d’artistique.

Début des travaux pratiques de Pessa’h pour nos CM filles

Nos enfants du primaire commencent les travaux pratiques sur Pessa’h car la fête de la Liberté a lieu dans près de deux semaines. Nos CM filles commencent à fabriquer la Hagada pour le soir du Séder. Elles colorient et découpent les dessins qui expliquent les 15 étapes de la fête de Pessa’h. Nos élèves sont toujours très heureux de réaliser les activités pour la fête de Pessa’h, qui célèbre la plus grande série de miracles jamais vécus dans l’Histoire.

Fabrication de la Hagada pour Pessah chez les CE2

La classe de CE2 a fabriqué la Hagada pour le soir du Séder. Cette Hagada comprend les 15 étapes expliquées par des dessins, des explications, des détails sur la sortie d’Egypte mais aussi des questions-réponses pour permettre aux élèves de comprendre parfaitement la fête de Pessah.
Ainsi, chaque élève grâce à cette Hagada pourra expliquer la sortie d’Egypte avec tous les détails le soir-même de la fête de Pessah.

Bedikat hamets et Pré Seder chez les 4-5 ans

Les maîtresses des 4 et 5 ans ont mis en place la Bedikat hamets. Elles ont caché le hamets puis les enfants l’ont cherché dans le noir à l’aide d’une bougie. Après avoir trouvé le hamets, les maîtresses ont montré aux enfants comment on le brûlait à la veille de Pessah.
Ensuite, au réfectoire, ils ont réalisé le Pré Séder avec les 15 étapes du repas de Pessah. Les enfants étaient tous installés autour d’une table et les maîtresses ont réalisé le déroulement du Séder : Kadech lorsque le Kidouch est récité sur la première coupe de vin que l’on boit en s’accoudant, Ourhats, Karpass, Ya’hats lorsque l’on coupe la Matsa en deux, Maguid lorsqu’on commence la lecture de la Hagada, Rahtsa, Motsi, Matsa, Maror, Harosset, le mélange de vin, noix et pomme, Koreh, Choulhan Oreh lorsqu’on sert le repas, Tsafoun, Bareh, Hallel lorsque l’on récite le Birkat Hamazone et la Nirtsa.
Nos petits 4 et 5 ans ont été très contents de rechercher le hamets et surtout de le trouver ! Ils criaient en cœur « On a gagné, on a gagné ! ». De plus, ils ont été très attentifs et ont suivi avec sérieux le déroulement du Pré Séder.

Pour voir toutes les photos de la préparation de Pessah au jardin d’enfants, c’est ici.

Préparation de Pessah chez les petits moyens

A la crèche, comme dans tout l’établissement, les enfants se préparent à fêter Pessah.
Dans chaque section, les équipes pédagogiques ont raconté l’histoire de Pessah. Chez les petits moyens, les enfants ont réalisé des pyramides en papier. Ils ont chacun mis l’empreinte d’un de leur pied sur une grande feuille.
Ainsi, chaque empreinte trempée dans la peinture représente un pas de la sortie d’Egypte. Chaque empreinte est soulignée du prénom de l’enfant. Les empreintes de pas sont encadrées d’eau et précédées par la pyramide en papier. Les petits moyens ont réalisé une magnifique sortie d’Egypte sur un dessin au fond sablé.

Pour voir toutes les photos de la préparation de Pessah à la crèche, c’est ici.

L’atelier Matsot Chmourot

A l’approche de la fête de Pessah, les élèves du Gan et du Primaire ont participé à un atelier Matsot le jeudi 30 mars.
Le Rav Rosenthal leur a tout d’abord montré comment on faisait la farine (grâce au moulin et aux grains de blé) puis la pâte (farine et eau). Il leur a ensuite distribué à chacun un morceau de pâte avec tous les ustensiles nécessaires : tablier, chapeau, rouleau à pâtisserie pour la fabrication de leur propre Matsa. Ils ont donc pétri la pâte et ont formé une galette.
Ensuite le Rav Rosenthal leur a fait faire cuire la Matsa. Il ne faut pas oublier que la Mastsa fabriquée par les enfants ne sera pas cachère pour Pessah. Tous les enfants étaient heureux de pouvoir réaliser la Matsa eux-mêmes, c’était un moment très agréable et convivial ! Tous riaient et s’amusaient pour préparer cet élément essentiel de la fête de Pessah !

Le printemps chez les 3 ans

Nos petits 3 ans commencent le printemps avec Pessah. Ils ont donc étudié la coccinelle, insecte emblématique du printemps.

Nos petits ont fabriqué un fond à la manière d’Eric Carle, auteur de « La coccinelle mal lunée ». Le fond représente une prairie qu’ils ont pu peindre avec des éponges, des bouchons ou encore leurs doigts. Ils ont aussi appris le vocabulaire de la coccinelle.

En parlant du printemps, c’est aussi le début de Pessah. Ainsi pour cette fête de la liberté, la maîtresse leur a enseigné la fabrication de la farine. Elle leur a donné des grains de blé et leur a expliqué comment nous fabriquions la farine et à quoi servait-elle. Elle leur a montré comment utiliser un moulin et d’autres ustensiles pour faire les Matsot. Ainsi par rapport à la forme des Matsot, la maîtresse leur a fait dessiner des cercles.

Pour voir toutes les photos de la préparation de Pessah au jardin d’enfants, c’est ici.

 

Préparation de Pessah chez les 2 ans

Les équipes éducatives ont raconté à nos petits 2 ans A l’histoire de la sortie d’Egypte pour préparer Pessah.
Elles leur ont distribué des tambourins pour qu’ils puissent jouer de la musique en avançant vers la fresque de l’atrium pour symboliser la traversée de la mer comme dans l’histoire de le sortie d’Egypte.
Pour poursuivre la préparation de Pessah, lors des ateliers Matsot des Primaires et du Gan, elles ont montré à nos petits 2 ans A la fabrication des Matsot chmourot : comment on fait pour moudre les grains de blé, puis comment on utilise la farine puis comment on cuit des Matsot.
Ils étaient tout émerveillés et très contents de découvrir comment fabrique-t-on le pain de Pessah.
Pour voir toutes les photos de la préparation de Pessah à la crèche, c’est ici.