Kinous Roch Hodech Chvat

Madame Bitoun est intervenue au Collège puis au Primaire et au Gan au réfectoire pour le Kinous Roch Hodech Chvat. Madame Bitoun a rappelé aux enfants que dans la Paracha de cette semaine, Parachat Bo, la première Mitsva qui a été donnée aux Bné Israël, est de compter les mois. Le mois juif est basé sur le cycle lunaire. Cela symbolise le peuple juif qui, comme la lune, parfois croît ou décroît mais est toujours présent. Les enfants ont chanté les 12 Psoukim puis ont regardé une vidéo du Rabbi. A cette occasion, les élèves ont pu déguster une délicieuse viennoiserie.

Kinous du Youd Teth Kislev

Madame Bitoun est intervenue au secondaire et au primaire pour parler de Youd Teth Kislev. Nos élèves du primaire et du Gan se sont rassemblés au réfectoire du sous-sol pour assister à un spectacle de marionnettes interprétés par les filles de 4ème. Les CE2 ont ensuite chanté une chanson en l’honneur de Youd Teth Kislev. C’est une date marquant le jour où l’Admour Hazakène, Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi est sorti de prison, lavé de toutes les accusations dont il avait fait l’objet. Madame Bitoun a parlé de l’importance de la Hassidout et comment a-t-elle revivifié la pratique de la Torah. Elle a insisté sur l’importance que ces enseignements ont aujourd’hui pour chacun.

Kinous de Haf Hechvan

Les élèves de Primaire et du Gan se sont rassemblés au réfectoire ce mardi 30 octobre pour célébrer le Kinous de Haf Hechvan. Madame Bitoun est intervenue pour parler à nos élèves de la grandeur du Rabbi Rachab, le cinquième Rabbi de Loubavitch, né ce jour-là. Les élèves ont chanté les 12 Psoukim puis ont regardé une vidéo du Rabbi.

Kinous de Roch Hodech Mar Hechvan

Le mois de Hechvan est le seul des mois de l’année auquel ne sont associées ni fêtes ni mitsvot spéciales. C’est pour cela qu’il sera un jour, selon certains, réservé à une fête en l’honneur du Mechiah’.

Mardi 9 octobre, tous les élèves de l’établissement, du Gan au Collège, ont célébré Roch Hodech Hechvan. Madame Bitoun est intervenue auprès des Collégiens pour leur parler de la Paracha de Noa’h. On leur a ensuite diffusé une vidéo sur le Rabbi. Les Primaires et le Gan se sont réunis au réfectoire, ont chanté les psoukim en cœur avec Madame Bitoun et leurs professeurs.

Afin de célébrer ce nouveau mois, les enfants ont pu déguster une délicieuse viennoiserie.

Kinous du 25 Adar

Nous avons célébré le Kinous à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de la Rabbanite Haya Mouchka. Madame Bitoun est intervenue auprès des primaires au réfectoire pour leur expliquer la vie de la Rabbanite. La classe de CP a chanté une chanson dédiée à celle qui fut toujours aux côtés du Rabbi de Loubavitch.

Kinous de Roch Hodech Adar

Jeudi 15 février, nous avons célébré le nouveau mois Adar. Ce mois est rempli de joie notamment avec la fête de Pourim. Nos Sages ont déclaré « Lorsque commence le mois d’Adar, il faut augmenter la joie ». Les enfants se sont réunis au sous-sol du réfectoire et ont chanté les 12 Psoukim. Madame Bitoun est intervenue au Collège et au Primaire pour parler de l’importance de ce mois. L’école a offert à cette occasion des viennoiseries à nos enfants !

Kinous de H’af Beth Chvat

H’af Beth Chvat est le jour de la Hilloula de la Rabbanite Haya Mouchka Schneersoon. Madame Bitoun est intervenue au Collège et au Primaire pour parler de la vie de la Rabbanite, épouse du Rabbi de Loubavitch. Une vidéo biographique a été diffusée à nos élèves pour leur montrer ses mérites et surtout prendre exemple sur les qualités de cette femme dont la vie est le reflet des épreuves et des triomphes du mouvement Loubavitch durant ses années mouvementées. Humilité et générosité qualifient la personnalité de la Rabbanite qui n’a cessé de donner de son être pour le peuple juif.

Kinous de Youd Chvat

Le Kinous de Youd Chvat a été organisé au réfectoire du sous-sol pour les enfants du Gan et du Primaire et en classe pour le Collège. Madame Bitoun est intervenue. Le Rav Cohen est aussi intervenu au Collège pour parler du 10 Chvat. Ce jour est important car c’est la Hilloula du 6ème Rabbi de Loubavitch et la prise de fonction du Rabbi Menahem Mendel Schneersoon. Lorsque celui-ci accepta de diriger le peuple, il récita un discours hassidique « Bati Legani » dans lequel il explique que notre génération doit continuer le travail de son beau-père : ramener la présence divine dans ce monde pour rapprocher la venue du Machiah’. A cette occasion, les CE2 ont chanté une chanson sur Youd Chvat.

Kinous de Roch Hodech Tevet

Madame Bitoun est intervenue au Gan, Primaire et Collège pour un kinous à l’occasion de Roch Hodech Tevet. C’était aussi le dernier jour de Hanoucca. Nos élèves du Primaire et du Gan se sont réunis au réfectoire du sous-sol. Madame Bitoun a expliqué à nos élèves pourquoi célèbre-t-on le 5 Tevet. En effet, dans la communauté Habad-Loubavitch, le 5 Tevet est un jour spécial et joyeux. Ce jour célèbre « la victoire des sefarim », la victoire des livres de la Torah. Ce jour marque la fête ‘hassidique de Didane Natsa’h. C’est la délivrance en 5747 (1987) d’une décision de la Cour fédérale américaine plaçant les écrits juridiques des Etats-Unis sur la propriété exclusive et totale par Agoudath ‘Hassidei ‘Habad de la grande bibliothèque et collection de livres de Torah et de manuscrits des Rabbis de ‘Habad. « Le jour où « notre côté fut victorieux » (Didane Natsa’h) ouvertement, à la vue de toutes les nations (à la Cour fédérale) au sujet des livres et des manuscrits de nos Rabbis, dans la bibliothèque de Loubavitch ».

C’était donc l’occasion de lancer la semaine du livre qui sera prolongée jusqu’à la première semaine de la rentrée de janvier.

 

Kinous du Youd Teth Kislev

Madame Bitoun est intervenue au secondaire et au primaire pour parler de Youd Teth Kislev. Nos élèves du primaire se sont tous réunis au réfectoire du sous-sol. La Classe de CM1 / CM2 a fait une représentation sur la chanson du Teth Kislev. Ils ont ensuite récité les 12 Psoukim et ont pu déguster les fameux beignets pour l’occasion. C’est une date marquant le jour où l’Admour Hazakène, Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi est sorti de prison, lavé de toutes les accusations dont il avait fait l’objet. Les dernières dénonciations étaient une menace pour sa propre personne et celle de ses fidèles de la communauté ‘hassidique. L’Admour Hazakène a fondé le mouvement Habad. Nous fêtons sa libération car chaque génération puise encore dans son enseignement aujourd’hui.

Le ‘19 Kislev est un jour de rédemption qui concerne un grand dirigeant spirituel d’Israël et tous ses proches. Il souhaitait répandre l’enseignement du Baal Chem Tov – fondateur du mouvement ‘hassidique deux générations auparavant. Mais le mouvement ‘hassidique, dans le contexte historique de l’époque, connaissait de nombreux opposants. Le but était de mener un procès contre la ‘Hassidout et détruire le mouvement ‘hassidique. Mais lors du verdict final, lorsque l’Admour Hazakène fut déclaré innocent, la ‘Hassidout put entreprendre sa démarche d’ouverture vers le monde.

Le 19 Kislev est donc désigné comme le « nouvel an », le mouvement ‘hassidique obtint le feu vert d’En-Haut pour initier son expansion au niveau de ses idées, mais aussi au niveau de la révélation du Divin qu’il promettait d’apporter.